Covid-19 : effets du confinement sur le taux de reproduction du virus

Pour ceux qui se posaient encore des questions sur les effets du confinement, cet article qui vient d’être publié dans The Lancet Infectious Diseases, vient apporter des réponses claires et sans ambiguïtés.
L’étude a modélisé les données de 131 pays en le 1er janvier et le 20 juillet 20202, et l’évolution du taux de reproduction viral (R0) en fonction des mesures de confinement/déconfinement mises en oeuvre (fermeture des écoles, des lieux de travail, interdiction des manifestations publiques, limitation des déplacements, etc.).
Les résultats de l’étude mettent en évidence que :

  • Les mesures de confinement ont fait chuter le taux de reproduction du virus en dessous de 1 (1 malade infecte en moyenne moins d’une personne donc ne contamine plus personne).
  • Il faut en moyenne entre une à trois semaines pour constater l’efficacité des mesures de confinement prises.
  • Il faut aussi en moyenne entre une à trois semaines pour mesurer les dégâts au lever du confinement.
  • Les trois causes majeures de l’augmentation du taux de reproduction sont :
    • La réouverture des écoles.
    • Les évènements publics.
    • Les rassemblements de plus de dix personnes.

Source (en anglais)