Risques routiers : Seuls 16 % des dirigeants ont mis en place des actions de prévention

Les accidents de la route sont la première cause de mortalité au travail, pour autant, seul un faible nombre de dirigeants d’entreprise (moins de 2 chefs de TPE/PME sur 10) reconnaissent mettre en œuvre des actions de prévention. C’est ce que montrent les résultats de la 4e édition de l’étude MMA sur le risque routier en entreprise qui vient d’être publiée.
Le problème est que même si les principaux facteurs de risque sont connus (alcool au volant, usage du téléphone, vitesse excessive, etc.) le monde professionnel demeure assez hermétique à ces questions.
La majorité des dirigeants n’ayant pas mis en place d’actions de prévention reconnaît ne pas y avoir pensé (59 %), la seconde raison évoquée est le manque de temps (16 %).
En savoir plus