Effets sanitaires liés à l’exposition aux champs électromagnétiques basses fréquences

L’Anses vient de publier une nouvelle expertise sur les effets sanitaires liés à l’exposition aux champs électromagnétiques basses fréquences.
Au regard des données disponibles, l’Agence réitère ses conclusions de 2010 sur l’association possible entre l’exposition aux champs électromagnétiques basses fréquences et le risque à long terme de leucémie infantile, ainsi que sa recommandation de ne pas implanter de nouvelles écoles à proximité des lignes à très haute tension.
Par ailleurs, l’Agence souligne la nécessité de mieux maîtriser l’exposition en milieu de travail pour certains professionnels susceptibles d’être exposés à des niveaux élevés de champs électromagnétiques, et parmi eux tout particulièrement les femmes enceintes.
Télécharger le rapport de l’Anses