Amiante : 1 100 nouveaux cas de mésothéliomes chaque année

Vingt-deux ans après son interdiction (décret n° 96-1133 du 24 décembre 1996), l’amiante fait encore et toujours des victimes. Mis en place en janvier 1998, le programme national de surveillance du mésothéliome pleural (PNSM) vient de présenter le bilan de vingt années de surveillance des cas de mésothéliome (1998-2017).
L’évaluation, menée à partir de l’extrapolation des données récoltées sur 21 départements, conclut que le nombre annuel de nouveaux cas se situe autour de 1 100 alors qu’il n’était “que” de 800 à la fin des années 1990. La quasi totalité de ces cancers de la plèvre est due à l’amiante.
En savoir plus