Equilibre vie privée-vie professionnelle : la directive européenne est entrée en vigueur

Entrée en vigueur le 1er août, la directive 2019/1158 devra être mise en application dans les 3 ans dans les états membres. Elle vise à renforcer l’égalité entre hommes et femmes en ce qui concerne leurs chances sur le marché du travail et le traitement dans le travail.
Parmi les principales mesures, l’instauration d’un congé de paternité pour les pères/seconds parents d’au moins dix jours rémunérés. Elle renforce le droit à 4 mois de congé parental rémunérés, dont 2 mois ne sont pas transférables d’un parent à l’autre. Les parents auront également le droit de demander à prendre leur congé de manière flexible (par exemple, à temps partiel ou de manière fragmentée).
La directive instaure aussi un congé de 5 jours par an pour les aidants, des travailleurs qui apportent une aide ou des soins personnels à un proche ou à une personne vivant dans le même ménage.
Elle entend enfin remédier à la sous-représentation des femmes sur le marché du travail.
Télécharger la Directive