Courir ou rester assis peut changer la forme de votre coeur

C’est la conclusion de cette étude qui vient de paraître dans les Proceedings of the National Academy of Sciences et qui a suivi 160 adultes, ayant tous des activités différentes (coureurs de longues distances, footballeurs américains, fermiers amérindiens réputés pour leur endurance), des adultes sédentaires et… 43 chimpanzés “témoins”.
Chez ceux pratiquant une activité d’endurance, le coeur devient plus large et s’allonge alors que les sportifs ayant une activité demandant des efforts à haute intensité, voient leurs vaisseaux se rétrécir.
Les auteurs concluent que la structure cardiaque des coureurs d’endurance permettrait de prévenir les problèmes d’hypertension artérielle que rencontre une grande partie de la population.
Lire un résumé de l’article (en anglais)
Lire l’article original (en anglais)