Insomnie et pathologies cardiovasculaires

Cette étude du Karolinska Institutet publiée dans la revue Circulation n’est pas la première à faire le lien entre troubles du sommeil et pathologies cardiovasculaire mais elle vient confirmer l’existence d’un lien entre l’insomnie et une augmentation du risque de pathologies cardiaques (coronaropathies, insuffisance cardiaque et fibrillation auriculaire) et d’accident vasculaire cérébral (AVC).
Les auteurs concluent qu’il conviendrait de mieux diagnostiquer l’insomnie et ses éventuelles causes, et à la traiter comme une pathologie à part entière, en particulier chez les patients présentant déjà des facteurs de risque cardiovasculaire.
Pour mémoire l’insomnie toucherait 10 à 30 % de la population et est de ce fait un réel et important problème de santé publique.
Source (en anglais)