Le sommeil est le meilleur des anxiolytiques

Selon cet article paru dans la revue Nature Human Behaviour, une nouvelle fonction du sommeil profond qui vient d’être identifiée permettrait de réduire l’anxiété en réorganisant les connexions dans le cerveau.
Cette découverte pourrait expliquer pourquoi une seule nuit blanche peut entraîner une augmentation de 30 % du niveau de stress émotionnel et pourquoi la prévalence des troubles anxieux est en nette augmentation dans nos sociétés gagnées par le manque de sommeil.
L’étude a montré par imagerie qu’une diminution même modeste du sommeil entraîne une baisse de l’activité du cortex préfrontal interne et une connectivité réduite dans les zones du système limbique, impliqué dans la régulation des émotions.
Les auteurs concluent que le sommeil serait le meilleur remède naturel contre le stress et les troubles anxieux et qu’aujourd’hui l’amélioration du sommeil devrait être considérée comme une recommandation clinique visant à réduire l’anxiété.
Source (en anglais)