Pour votre santé cardiaque, mangez des lentilles

Selon cette méta-analyse parue dans la revue Advances in Nutrition, la consommation hebdomadaire de 3 portions de légumineuses permettrait de réduire d’environ 10 % le risque de certaines pathologies cardiovasculaires.
Pour arriver à cette conclusion les auteurs ont passé en revue et analysé 28 études de cohorte prospectives évaluant la relation entre les apports alimentaires avec ou sans légumineuses et l’incidence et la mortalité des pathologies cardiovasculaires et de l’obésité.
La réduction du risque est estimée à :

  • Maladies coronariennes : 10 %
  • Hypertension : 9 %
  • Obésité : 13 %

Pour mémoire les légumineuses alimentaires (pois chiches, lentilles, haricots, flageolets) sont riches en fibres, en protéines végétales et en différents micronutriments, faibles en acides gras et leur indice glycémique est faible. Leur consommation moyenne est aujourd’hui estimée à seulement 1 portion par semaine.
Source (en anglais)