Santé cardiaque : brossez-vous les dents et allez travailler à pied ou en vélo

Cette étude  parue dans l’European Journal of Preventive Cardiology, confirme l’existence d’une forte corrélation entre le brossage des dents et un risque réduit de fibrillation auriculaire et d’insuffisance cardiaque. Le mécanisme sous-jacent semble être lié au fait qu’une mauvaise hygiène buccodentaire entraîne la présence de bactéries dans le sang, induisant une inflammation systémique.
Source (en anglais)
Cette autre étude, parue également dans l’European Journal of Preventive Cardiology, met elle en évidence la diminution du nombre d’infarctus du myocarde chez celles qui allaient travailler en marchant à pied et ceux qui y allaient en pédalant à vélo.
L’explication, fort simple, se trouve dans les facteurs de risques principaux de l’infactus du myocarde (surpoids, tabac et diabète) dont cette activité physique, même modeste, contribue à limiter les effets délétères.
Source (en anglais)