Hypercholestérolémie : continuez à manger des oeufs

Depuis fort longtemps, il existe une croyance bien ancrée dans l’inconscient collectif et alimentaire, qui voudrait que la consommation de plus de deux œufs par semaine soit associée à un taux de lipides sanguin plus élevé et une incidence de maladies cardiovasculaires plus grande.
Cet article paru dans The American Journal of Clinical Nutrition, qui a analysé les données de plus de 177 000 personnes dans plus de 50 pays et sur donc différentes ethnies (Europe et Amérique du Nord, Amérique du Sud, Afrique, Moyen-Orient, Asie), vient démontrer clairement le contraire.
Et ses résultats sont sans appel : aucune des cohortes ne révèle d’association entre la consommation d’œufs (variant de moins d’un par semaine à plus de sept par semaine), le taux de lipides sanguin et les maladies cardiovasculaires.
Les auteurs concluent donc que les oeufs peuvent faire partie d’une alimentation équilibrée de façon quotidienne sans risques pour la santé.
Source (en anglais)