Réveillez-vous en musique !

C’est la conclusion de cet article paru dans la revue PLOS|ONE.
L’étude, qui a suivi 50 participants, a montré que ceux qui avaient utilisé une musique en guise de sonnerie de réveil présentaient des niveaux de vigilance accrus par rapport à ceux qui avaient opté pour une alarme au “bip-bip” strident et/ou hurlant.
L’explication pourrait se trouver dans le fait que le “bip-bip” pourrait perturber ou brouiller l’activité cérébrale au réveil  alors qu’un son plus mélodieux permettrait de lutter plus efficacement contre contre l’ivresse du sommeil.
Les auteurs concluent que leurs résultats pourraient avoir de l’importance pour tous ceux qui travaillent dans des situations dangereuses peu après leur réveil, comme les pompiers ou les pilotes, mais aussi pour tous ceux qui doivent être rapidement en état d’alerte.
Source (en anglais)