Covid-19 : la transmission pré-symptomatique se confirme

Des études préliminaires, notamment des rapports de cas en provenance de Chine, ont déjà évoqué la possibilité d’une transmission pré-symptomatique du SRAS-CoV-2 mais ces 2 études (CDC aux USA et INSERM en France) semblent la confirmer.
A la question du comment pourrait se faire la transmission pré-symptomatique, les auteurs répondent : de la même façon que lors d’une transmission avec un patient symptomatique, à savoir par les gouttelettes respiratoires ou de manière indirecte par contact avec une surface ou un objet contaminé.
Ces résultats suggèrent que malheureusement pour contrôler la pandémie, il pourrait ne pas être suffisant que seules les personnes présentant des symptômes limitent leur contact avec les autres et que l’efficacité du confinement est étroitement lié à la durée de la transmissibilité.
Sources :
CDC (en anglais)
INSERM (en français)