Covid-19 : moins de 6 % des français contaminés

L’Institut Pasteur vient en collaboration avec Santé publique France et l’Inserm, de publier une étude selon laquelle au 11 mai 2020, date de la fin du confinement, moins de 6 % de la population française aura été contaminée par le coronavirus.
Ce faible pourcentage sera très probablement insuffisant pour éviter un rebond de l’épidémie si les mesures de confinement ne sont pas levées de manière très progressive.
Par ailleurs, l’étude montre que la létalité globale de la maladie semble se situer autour de 0,5 % des personnes infectées, mais avec d’importantes variations en fonction du sexe et de l’âge. Les hommes ont un risque 50 % supérieur aux femmes et ce différentiel augmente avec l’âge, on retrouve en effet un taux de décès de 13 % chez les hommes de plus de 80 ans.
Autre enseignement, le risque d’hospitalisation est de 2,6 % pour les patients infectés mais il passe à 31 % pour les hommes de plus de 80 ans.
Source (en anglais)