Covid-19 : et les chats ?

Selon cet article publié dans le prestigieux New England Journal of Medicine, les chats infectés par le SRAS-CoV-2 peuvent transmettre la Covid-19 à d’autres chats.
D’autres études ont également mis en évidence des cas d’infection par le SRAS-CoV-2 chez des animaux domestiques, mais il n’a toujours pas été démontré qu’ils puissent transmettre l’infection à l’homme.
Dans cette étude récente, des chats ayant reçu une injection de SARS-CoV-2, isolé d’un patient humain, étaient infectés dès le lendemain. Lorsque d’autres chats “sains” étaient mis en contact avec  ces chats infectés, ils le devenaient également. Les chats sont restés porteurs du virus environ 6 jours mais aucun cas n’a été ni symptomatique, ni mortel. Tous les chats ont spontanément éliminé le virus.
Cette étude n’apporte aucune preuve que les chats contaminés par l’homme puissent transmettre le virus aux humains, mais la question reste néanmoins et toujours posée. D’autant plus que les chats pourraient bien être des “transmetteurs silencieux” puisqu’ils semblent être la plupart du temps asymptomatiques.
Les auteurs concluent que les patients atteints de Covid-19 devraient néanmoins limiter les interactions avec leurs chats pour les protéger de l’exposition au virus. Et se protéger en retour ?
Source (en anglais)