Artériopathie des membres inférieurs et stress professionnel

Si l’on connaissait déjà l’association entre stress au travail et pathologies cardiaques (infarctus) et neurologiques (AVC), selon cet article paru dans le Journal of the American Heart Asssociation, il existerait également un lien entre stress professionnel et les artériopathies oblitérantes des membres inférieurs (AOMI).
L’étude, qui a suivi 139 000 hommes et femmes âgés de 39 à 49 ans, participant à 11 études en Finlande, en Suède, au Danemark et au Royaume-Uni, pendant environ 12 ans, a mis en évidence un risque d’AOMI accru de 40 % pour les participants souffrant de stress au travail. Ce risque étant encore plus élevé chez les hommes, fumeurs, et avec un niveau socioéconomique élevé.
L’explication se trouverait peut-être dans l’inflammation et l’élévation de la glycémie que le stress entraîne.
Source (en anglais)