Covid-19 : port du masque et travail à la chaleur

L’exposition à la chaleur peut entrainer des effets allant de la sensation d’inconfort thermique au coup de chaleur en situation de contrainte thermique. La contrainte thermique se définit selon des critères de température, d’humidité et d’ensoleillement ambiants, en fonction de la charge de travail. La combinaison de ces conditions peut faire augmenter la température corporelle interne.
Même si la majorité des études semble conclure que le port de masque ne s’accompagnerait pas d’une augmentation mesurable cette température interne, avec l’arrivée de l’été des questions se posent néanmoins quant au l’obligation du port de ces masques liés à la pandémie de Covid-19 et le travail à la chaleur.
L’IRSST canadien vient de publier une page d’informations et de recommandations sur le sujet.
En savoir plus