Covid-19 : asymptomatique et peu ou pas immunisé ?

Selon cet article paru dans Nature Medicine, les patients infectés par le SARS-CoV-2 et restant asymptomatiques pourraient avoir une réponse immunitaire moindre que ceux ayant été symptomatiques.
L’étude chinoise, qui a suivi 37 patients asymptomatiques dans un groupe de 178 malades, a constaté que 8 semaines après la sortie de l’hôpital, les niveaux d’anticorps neutralisants avaient diminué chez 81,1 % des patients asymptomatiques et de seulement 62,2 % chez ceux ayant été symptomatiques.
Les auteurs concluent à l’existence d’un risque potentiel à instituer un “Passeport d’immunité” faussement rassurant quant à l’immunité dont pourraient bénéficier leurs détenteurs et et plaident, encore une fois, pour des interventions de santé publique (distanciation sociale, hygiène, isolement des groupes à haut risque, dépistage généralisé, etc.)
Source (en anglais)