Covid-19 : l’immunité sera probablement courte

Selon cet article paru dans le prestigieux New England Journal of Medicine, chez les patients atteints des formes bénignes de la Covid-19, le taux des anticorps anti-SARS-CoV-2 chute considérablement au cours des 3 premiers mois suivant l’infection.
L’étude a suivi 20 femmes et 14 hommes parmi 80 participants volontaires, pour lesquels des mesures du taux d’anticorps ont été réalisées en moyenne tous les 36 jours après les premiers symptômes de l’infection. Les résultats montrent que la baisse précoce des anticorps est exponentielle et plus rapide que dans le cas du coronavirus SARS-CoV-1 (SRAS). Même s’il est difficile d’extrapoler au-delà des 3 mois, il est probable que cette baisse ralentisse ensuite.
Les auteurs concluent que ces résultats devraient inciter à la prudence quant au concept même d’immunité collective, à l’intérêt des “Passeports d’immunité” et d’une manière plus générale à la durabilité des éventuels vaccins à venir.
Source (en anglais)