Harcèlement sexuel au travail : l'affaire de tous

L’article 222-33 du Code pénal définit le harcèlement sexuel comme  “le fait d’imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle ou sexiste qui soit portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant, soit créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante.“.
L’article 1153-1 du Code du travail donne une appréciation plus large en ajoutant à la définition précédente des faits pouvant être condamnés pour assimilation au harcèlement sexuel, ces faits consistent en “toute forme de pression grave, même non répétée, exercée dans le but réel ou apparent d’obtenir un acte de nature sexuelle, que celui-ci soit recherché au profit de l’auteur des faits ou au profit d’un tiers.”.
Est-ce que siffler un matin une collègue en lui disant “T’as un beau p’tit cul” peut être considéré comme du harcèlement sexuel ?
Et si un chef propose à une employée une promotion si elle couche avec lui ?
Et s’il lui fait du pied sous la table pendant un repas ?
Où s’arrêtent les jeux de la séduction et la drague plus ou moins lourdingue et où commence le harcèlement sexuel ?
Les réponses à toutes ses question, et à d’autres, dans ce documentaire de France 2 faisant partie de la série “Regard de femmes”.
En savoir plus