Accidents du travail et maladies professionnelles : le bilan 2019

Quelles sont les maladies professionnelles les plus courantes ?
Les risques majeurs d’accidents du travail et les secteurs d’activité les plus touchés ?
Combien d’entreprises bénéficient de programmes de prévention pour leurs salariés ?
L’Assurance Maladie – Risques professionnels fait le point dans son rapport annuel “L’Essentiel 2019, Santé et sécurité au travail”.
En 2019, le nombre de maladies professionnelles a continué de croître. En tête de liste : les troubles musculosquelettiques (TMS) qui représentent 88 % des maladies enregistrées. Pour protéger les salariés, l’Assurance Maladie – Risques professionnels a identifié plus de 13500 entreprises “à risque” qui ont pu bénéficier du programme TMS Pros.
La branche AT/MP s’est également concentrée sur la prévention des risques de cancers et de maladies respiratoires (programme Risques Chimiques Pros), sachant que les affections liées à la silice cristalline ont augmenté de 13,9 % en 2019.
Les troubles psychosociaux (dépressions, burn out, etc.) ne sont pas en reste, qu’ils soient reconnus en maladie professionnelle (+ 6 %) ou en accident du travail (+ 20 000 cas). En cause : le mal être au travail ou l’agression d’un salarié en contact avec le public.
Télécharger le rapport