Covid-19 : quid des jeunes patients ?

Selon cet article paru dans le Journal of the American Medical Association Internal Medicine, et contrairement à l’idée généralement reçue qui voudrait que la grande majorité des jeunes patients développeront une forme limitée de la maladie, les risques d’hospitalisation et de complications graves apparaissent en fait non négligeables pour cette population jeune.
L’étude qui a analysé les données de 63 103 patients atteints de Covid-19 dont 3 222 patients âgés de 18 à 34 ans (5 %), a montré que :

  • 21 % ont eu besoin de soins intensifs.
  • 10 % d’une ventilation mécanique.
  • 2,7 % sont décédés.

Si le taux de décès de 2,7 % reste inférieur de moitié à celui des patients plus âgés, il est élevé en regard des taux de décès constatés avec d’autres pathologies, pour la même tranche d’âge.
L’étude a également mis en évidence que :

  • 57 % des jeunes hospitalisés pour COVID-19 sont issus de minorités ethniques et/ou défavorisées.
  • 36,8 % des patients souffraient d’obésité (IMC > 30) et 24,5 % d’obésité morbide (IMC > 40).
  • 18,2 % de ces patients souffraient de diabète et 16,1 % d’HTA.

Source (en anglais)