Covid-19 : profil des malades hospitalisés (01/03/20 - 15/06/20)

Une étude réalisée par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) du ministère de la Santé, qui vient d’être publiée, précise le profil des quelques 90 000 patients hospitalisés en France lors de la première vague épidémique entre le 1er mars et le 15 juin. L’Île-de-France et le Grand-Est ont été les régions les plus touchées lors de cette première vague de l’épidémie avec respectivement 37 % et 17 % de l’ensemble des patients hospitalisés.
Il ressort de cette étude quelques points essentiels :

  • La durée médiane d’un séjour à l’hôpital est de 20 jours pour les malades passés par les soins critiques (réanimation, soins intensifs et soins continus) et de 8 jours pour les autres.
  • L’âge médian des malades décédés est de 81 ans (i.e. la moitié ont moins).
  • Les hommes sont surreprésentés parmi les malades hospitalisés en soins critiques (70 %) et les décès (60 %).
  • Quatre parcours-types se dégagent sur les 90 jours suivant l’hospitalisation :
    • Les hospitalisations suivies d’un retour à domicile (74 %).
    • Les hospitalisations suivies d’un décès (19 %).
    • Les hospitalisations suivies d’une hospitalisation en SSR (5 %).
    • Les hospitalisations avec un long passage par les soins critiques (2 %) suivies ou non d’un décès.
  • 81 % des patients hospitalisés atteints de la Covid-19 ne sont pas passés par un service de soins critiques.
  • Seuls 27 % des décès des patients hospitalisés ont eu lieu en soins critiques.
  • 90 jours après l’hospitalisation, le taux de mortalité est de 19 % et il augmente fortement avec l’âge : de 2 % pour les moins de 40 ans et 33 % pour les plus de 80 ans.
  • Les formes graves étant mieux prises en charge, la mortalité a baissé depuis le début de la pandémie.

Télécharger l’étude