Bilan 2017 de l’IRSN des expositions aux radiations ionisantes

L’IRSN vient de mettre en ligne son bilan annuel des expositions professionnelles aux rayonnements ionisants.
En 2017, 384 198 travailleurs ont ainsi bénéficié de cette surveillance, parmi lesquels : les professions médicales et paramédicales, les travailleurs des centres de recherche qui utilisent des sources radioactives, les travailleurs de l’industrie nucléaire, les travailleurs des mines d’uranium, les travailleurs des secteurs industriels utilisant des sources scellées ou non scellées et les personnels navigants des compagnies aériennes.
Par ailleurs, suite à la transposition de la directive EURATOM dans le Code du travail, la valeur limite d’exposition professionnelle aux rayonnements ionisants a été abaissée pour le cristallin de l’œil. Afin de mieux prévenir les risques de cataracte ou d’opacités cristalliennes, l’INRS publie, dans sa revue Références en santé au travail, une mise au point portant sur les différentes méthodes d’évaluation de la dose au cristallin et sur les mesures de radioprotection associées.
En savoir plus sur le bilan de L’IRSN
Télécharger le rapport de l’IRSN
En savoir plus sur la prévention des risques de cataractes

54321
(0 votes. Average 0 of 5)