Bronchite chronique et exposition professionnelle

Selon cette étude européenne parue dans la revue Thorax et qui a suivi plus de 3 300 participants pendant 20 ans, au moins 21 % de l’ensemble des BPCO (ensemble de pathologies dont la bronchite chronique fait partie) pourraient être attribuables à une exposition professionnelle (poussières biologiques, gaz, fumées, pesticides, etc.).
Les travailleurs exposés aux gaz et aux fumées ayant un risque augmenté de 50 % et ceux exposés aux pesticides de 120 %.
Le tabac reste dans près de 80 % des cas la principale cause de BPCO.
Source (en anglais)

Vous quittez le site de l'ISTF.

Merci de votre visite. Notre site propose des liens vers d'autres sites ou organisations afin d'approfondir votre information. Ces liens figurent à titre informatif et le contenu des sites liés n'engage en rien l'ISTF. En quittant notre site, vous serez soumis aux conditions d'utilisation respectives de chacun des sites.

Vous allez être redirigé vers

Cliquez sur le lien ce-dessus pour accepter, ou Annulez