Cabines de bronzage : l’Anses rappelle le risque avéré de cancer de la peau

Les risques pour la santé liés à l’exposition aux UV artificiels émis par les cabines de bronzage sont établis depuis de nombreuses années.
L’Anses souligne que les données récentes sur le sujet confortent les évaluations antérieures : le risque de cancer associé aux UV des appareils de bronzage artificiel est avéré. L’Agence recommande en conséquence aux pouvoirs publics de prendre toute mesure de nature à faire cesser l’exposition de la population aux UV artificiels émis par les cabines de bronzage à des fins esthétiques.
En savoir plus

Vous quittez le site de l'ISTF.

Merci de votre visite. Notre site propose des liens vers d'autres sites ou organisations afin d'approfondir votre information. Ces liens figurent à titre informatif et le contenu des sites liés n'engage en rien l'ISTF. En quittant notre site, vous serez soumis aux conditions d'utilisation respectives de chacun des sites.

Vous allez être redirigé vers

Cliquez sur le lien ce-dessus pour accepter, ou Annulez