Canicule & Covid-19

Fortes chaleurs et Covid : Comment agir en entreprise ?

Le port des masques au travail reste-t-il efficace pour se protéger de la Covid-19 quand il fait chaud et qu’on transpire ? Peut-on utiliser la ventilation dans les bureaux sans favoriser la propagation du virus ? Faut-il privilégier la climatisation ?… Face aux nouvelles interrogations des entreprises confrontées aux risques cumulés de la pandémie et des premières chaleurs d’été, l’ISTF vous informe et vous conseille sur les moyens de sensibilisation.

Tout employeur doit :

  • Intégrer au « document unique d’évaluation des risques professionnels » les risques liés aux ambiances thermiques,
  • et, dans le secteur du bâtiment et des travaux publics, mettre à la disposition des travailleurs un local de repos adapté aux conditions climatiques ou aménager le chantier de manière à permettre l’organisation de pauses dans des conditions de sécurité équivalentes. L’article R.4534-143 du Code du travail oblige les employeurs à mettre à la disposition des travailleurs accomplissant les travaux visés par l’article R.4534-1 du même code (terrassement, démolition, construction, etc.), de l’eau potable et fraîche pour la boisson, à raison de trois litres au moins par jour et par travailleur.

> Affiche : Fortes chaleurs et Covid, je me prépare et j’agis

Lors de périodes de canicule, certains travailleurs peuvent être particulièrement exposés aux risques liés aux fortes chaleurs.

Conseils aux travailleurs

  • Pensez à consulter le bulletin météo (radio, presse, etc.) ;
  • Surveillez la température ambiante ;
  • Buvez, au minimum, l’équivalent d’un verre d’eau toutes les 15 à 20 minutes ;
  • Portez des vêtements légers qui permettent l’évaporation de la sueur (ex. : vêtements de coton), amples, et de couleur claire si le travail est à l’extérieur ;
  • Protégez-vous la tête du soleil ;
  • Adaptez votre rythme de travail selon votre tolérance à la chaleur et organisez le travail de façon à réduire la cadence, notamment en aménageant les plages horaires de travail ;
  • Réduisez ou différez les efforts physiques intenses, et reportez les tâches ardues aux heures les plus fraîches ;
  • Allégez la charge de travail par des cycles courts travail/repos ;
  • Réclamez et utilisez les aides mécaniques à la manutention (diables, chariots, appareils de levage, etc.) ;
  • Pensez à éliminer toute source additionnelle de chaleur : éteignez le matériel électrique non utilisé, etc. ;
  • Utilisez un ventilateur d’appoint, extracteur de chaleur (à utiliser seulement à une température ambiante de moins de 33 °C, au-delà, cela pourrait augmenter la température) ;
  • Évitez toute consommation de boisson alcoolisée (y compris la bière et le vin) ;
  • Faites des repas légers et fractionnés ;
  • Redoublez de prudence si vous avez des antécédents médicaux et si vous prenez des médicaments.
  • Pour consulter la page consacrée à la canicule sur le site du ministère du travail, cliquez ici.
  • Pour retrouver tous les conseils prévention de l’INRS, cliquez ici.
  • Pour consulter l’espace dédié sur le site de la DIRECCTE, cliquez ici.