Compléments alimentaires à visée articulaire : prudence

L’Anses vient de mettre en ligne son évaluation concernant les compléments alimentaires à base de glucosamine et/ou de chondroïtine sulfate, présentés comme pouvant contribuer au confort articulaire, dont la consommation connaît un essor important.
A l’issue de son expertise, l’Anses en déconseille l’utilisation à certaines populations :
        – Les personnes diabétiques ou pré-diabétiques, asthmatiques ou traitées par anti-vitamine K.
        – Les personnes présentant une allergie alimentaire aux crustacés ou aux insectes, pour les compléments alimentaires à base de glucosamine.
        – Les personnes dont l’alimentation est contrôlée pour le sodium, le potassium ou le calcium, car ces compléments peuvent en être une source importante.
        – Les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants, en raison de l’insuffisance des données sur la sécurité de ces produits.
En savoir plus

Vous quittez le site de l'ISTF.

Merci de votre visite. Notre site propose des liens vers d'autres sites ou organisations afin d'approfondir votre information. Ces liens figurent à titre informatif et le contenu des sites liés n'engage en rien l'ISTF. En quittant notre site, vous serez soumis aux conditions d'utilisation respectives de chacun des sites.

Vous allez être redirigé vers

Cliquez sur le lien ce-dessus pour accepter, ou Annulez