Des omega-3 pour vivre plus longtemps

Selon cet article paru dans le Journal of Internal Medicine,  la consommation de poissons riches en oméga-3, peut prolonger la vie. Cette très large étude, qui a suivi plus de 400 000 participants pendant 16 ans, a mis en évidence que la consommation d’acides gras oméga-3 à longue chaîne est associée à une réduction de 15 % de la mortalité cardiovasculaire chez les hommes et 18 % chez les femmes.
Les auteurs précisent qu’en cas de consommation de poisson frit, ce bénéfice disparaît chez les hommes et s’inverse chez les femmes avec des risques de mortalité accrus.
Source (en anglais)

Vous quittez le site de l'ISTF.

Merci de votre visite. Notre site propose des liens vers d'autres sites ou organisations afin d'approfondir votre information. Ces liens figurent à titre informatif et le contenu des sites liés n'engage en rien l'ISTF. En quittant notre site, vous serez soumis aux conditions d'utilisation respectives de chacun des sites.

Vous allez être redirigé vers

Cliquez sur le lien ce-dessus pour accepter, ou Annulez