DMLA et régime méditerranéen

Selon cette étude parue dans la revue Ophthalmology, l’adoption d’une alimentation de type méditerranéen (riche en fruits, légumes, légumineuses, céréales complètes, huile d’olive et poissons gras) réduit de 41 % le risque de développer une dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).
Ce résultat est particulièrement intéressant pour la forme sèche de la DMLA qui ne dispose d’aucun traitement à l’heure actuelle.
Lire un résumé de l’étude (en français)
Source (en anglais)

54321
(0 votes. Average 0 of 5)