Facteurs organisationnels, psychosociaux et contraintes posturales

Cette étude parue dans le BEH avait pour objectif d’évaluer les associations entre l’exposition à des facteurs organisationnels et psychosociaux et celle à au moins une contrainte posturale (contrainte biomécanique associée aux TMS la plus fréquente).
Les auteurs concluent à la nécessité de prendre en compte les dimensions organisationnelles et psychosociales, au-delà des facteurs biomécaniques et socioprofessionnels, dans la prévention des TMS.
Lire l’article

Vous quittez le site de l'ISTF.

Merci de votre visite. Notre site propose des liens vers d'autres sites ou organisations afin d'approfondir votre information. Ces liens figurent à titre informatif et le contenu des sites liés n'engage en rien l'ISTF. En quittant notre site, vous serez soumis aux conditions d'utilisation respectives de chacun des sites.

Vous allez être redirigé vers

Cliquez sur le lien ce-dessus pour accepter, ou Annulez