Le sommeil renforce notre système immunitaire

Selon cette étude parue dans la revue Journal of Experimetnal Medicine, le sommeil améliorerait notre système immunitaire en permettant à certaines de ses cellules (les lymphocytes T) de se fixer, par l’intermédiaire des intégrines, sur des cellules infectées par des agents pathogènes (bactéries, virus, etc.) et de les détruire.
C’est à l’étape de l’activation des intégrines que le sommeil semble crucial : des prélèvements sanguins réalisés sur des sujets en manque de sommeil ont montré des niveaux d’activation significativement plus bas que chez des sujets reposés.
L’explication pourrait être à chercher du côté de certaines hormones, comme l’adrénaline, qui empêchent les lymphocytes T d’activer leurs intégrines. Or, il se trouve que les taux d’adrénaline augmentent lors de la privation de sommeil.
Source (en anglais)

Vous quittez le site de l'ISTF.

Merci de votre visite. Notre site propose des liens vers d'autres sites ou organisations afin d'approfondir votre information. Ces liens figurent à titre informatif et le contenu des sites liés n'engage en rien l'ISTF. En quittant notre site, vous serez soumis aux conditions d'utilisation respectives de chacun des sites.

Vous allez être redirigé vers

Cliquez sur le lien ce-dessus pour accepter, ou Annulez