Le sport est aussi un excellent antidépresseur

C’est la conclusion de cette méta-analyse d’essais cliniques contrôlés randomisés publiée dans la revue Depression and Anxiety, qui a analysé les données de 11 essais portant sur 455 patients adultes, ambulatoires ou hospitalisés, âgés de 18 à 65 ans et atteints de dépression majeure.
Les participants impliqués dans les différentes études pratiquaient des exercices d’endurance d’intensité modérée pendant 45 minutes en moyenne, à raison de 3 fois par semaine et ce durant 9,2 semaines.
Les auteurs concluent que l’effet antidépresseur global peut s’avérer dans certains cas plus important que celui des traitements antidépresseurs et/ou des psychothérapies et que la pratique d’exercices d’endurance supervisés pourrait être une excellente option dans le traitement de la dépression majeure.
Source (an anglais)
Les chiffres de la dépression en France (BEH)

54321
(0 votes. Average 0 of 5)