L’effet mortel des aliments ultratransformés

Cette étude française publiée dans la revue Jama Internal Medicine, apporte de nouvelles informations quant aux effets des aliments ultratransformés sur la santé.
Les auteurs  ont mis en évidence qu’une augmentation de 10 % de leur proportion dans l’alimentation est associée à une hausse de 14 % de la mortalité.
Pour rappel, on entend par aliments ultratransformés tout produit contenant des colorants, des conservateurs, des arômes et d’autres additifs, et préparé selon divers procédés industriels. Dans certains cas ils peuvent représenter jusqu’à 50 % de l’alimentation totale, en particulier chez ceux aux revenus ou au niveau d’éducation faibles, vivant seuls, pratiquant peu d’activité physique, et dont l’indice de masse corporelle est plus élevé que la moyenne.
Source (en anglais)

Vous quittez le site de l'ISTF.

Merci de votre visite. Notre site propose des liens vers d'autres sites ou organisations afin d'approfondir votre information. Ces liens figurent à titre informatif et le contenu des sites liés n'engage en rien l'ISTF. En quittant notre site, vous serez soumis aux conditions d'utilisation respectives de chacun des sites.

Vous allez être redirigé vers

Cliquez sur le lien ce-dessus pour accepter, ou Annulez