Les cosmétiques sont un cocktail toxique pour les hormones féminines

C’est la conclusion de cet article paru dans la revue Environment International qui révèle de nouveaux liens entre les produits chimiques (bisphénol A, chlorophénols, benzophénones, parabènes) utilisés dans les produits cosmétiques et la modification des niveaux des hormones sexuelles féminines.
L’étude, qui a analysé 509 échantillons d’urine de 143 femmes âgées de 18 à 44 ans, exemptes de maladies chroniques et ne prenant pas de contraceptifs oraux, tout au long du cycle menstruel, montre que même une faible exposition à des combinaisons de produits chimiques peut modifier les niveaux d’hormones circulantes. Ces modifications ont été associés à plusieurs effets indésirables sur la santé, maintenant bien documentés, dont un risque accru de cancer du sein et de maladies cardiovasculaires.
Les auteurs concluent à l’importance pour les femmes, plus exposées avec l’utilisation plus élevée de produits de beauté et de soins, d’être très vigilantes quant aux produits chimiques présents dans ces produits ou de limiter leurs exposition.
Source (en anglais)

Vous quittez le site de l'ISTF.

Merci de votre visite. Notre site propose des liens vers d'autres sites ou organisations afin d'approfondir votre information. Ces liens figurent à titre informatif et le contenu des sites liés n'engage en rien l'ISTF. En quittant notre site, vous serez soumis aux conditions d'utilisation respectives de chacun des sites.

Vous allez être redirigé vers

Cliquez sur le lien ce-dessus pour accepter, ou Annulez