Les fumées de soudage sont bien cancérigènes

En 1989 dans le cadre la monographie 49, le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) avait classé les fumées de soudage comme agent possiblement cancérogène pour l’Homme (catégorie 2B). Depuis cette date, de nombreuses observations et études (plus de 20 études cas-témoins et près de 30 études de cohortes) ont été menées.
Dans une nouvelle monographie à paraître, le CIRC classe maintenant les fumées de soudage et les rayonnements UV issus des opérations de soudage parmi les agents cancérogènes avérés pour l’Homme.
Un résumé des évaluations du CIRC (en anglais) a été publié dans le journal The Lancet Oncology.

54321
(0 votes. Average 0 of 5)