Les SSTI demandent la suppression de l’amendement permettant le recours au médecin généraliste pour assurer la visite d’embauche des apprentis

Des articles du projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel ont été débattus lors de la séance publique de l’Assemblée Nationale du jeudi 14 juin 2018. L’article 7 introduit la possibilité de recourir à la médecine de ville pour assurer la visite d’information et de prévention à l’embauche de l’apprenti s’il n’était pas possible d’organiser ce rendez-vous auprès d’un service de santé au travail.
Les SSTI expriment leur préoccupation vis-à-vis du précédent qu’elle crée et alertent sur la question de santé qu’elle pose.
Lire le communiqué de presse

Vous quittez le site de l'ISTF.

Merci de votre visite. Notre site propose des liens vers d'autres sites ou organisations afin d'approfondir votre information. Ces liens figurent à titre informatif et le contenu des sites liés n'engage en rien l'ISTF. En quittant notre site, vous serez soumis aux conditions d'utilisation respectives de chacun des sites.

Vous allez être redirigé vers

Cliquez sur le lien ce-dessus pour accepter, ou Annulez