Les travailleurs français trop peu protégés des agents CMR

Selon cet article paru dans la revue Environnement, Risques & Santé, les mesures de protection des travailleurs français vis-à-vis de l’exposition aux produits cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques (CMR) semblent insuffisantes. En effet, dans moins d’un tiers des cas, aucune protection collective efficace (hors ventilation générale) n’est mise en place. Les moyens de protection individuelle sont les seuls existants dans 27 % des cas et il n’existe aucune protection, ni collective, ni individuelle dans 19 % des cas.
Source (en français)

54321
(0 votes. Average 0 of 5)