Maladie de Parkinson chez les agriculteurs et dans la population générale

Cette étude publiée dans le BEH et reposant sur l’ensemble de la population française métropolitaine, confirme que l’incidence de la Maladie de Parkinson est plus élevée parmi les exploitants agricoles que dans le reste de la population. L’incidence de cette pathologie dans la population générale augmente avec la proportion de la surface des cantons consacrée à l’agriculture, notamment à la viticulture. Ces résultats suggèrent que l’exposition environnementale aux pesticides pourrait être associée à la Maladie de Parkinson et que le nombre de ces cas attribuable aux pesticides pourrait être plus élevé que si seule l’exposition professionnelle était impliquée.
En savoir plus

Vous quittez le site de l'ISTF.

Merci de votre visite. Notre site propose des liens vers d'autres sites ou organisations afin d'approfondir votre information. Ces liens figurent à titre informatif et le contenu des sites liés n'engage en rien l'ISTF. En quittant notre site, vous serez soumis aux conditions d'utilisation respectives de chacun des sites.

Vous allez être redirigé vers

Cliquez sur le lien ce-dessus pour accepter, ou Annulez