Plus de 40 % des cancers sont évitables

Le but de cette étude parue dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) était d’estimer la part et le nombre de cancers attribuables à des facteurs de risque liés au mode de vie ou à l’environnement chez les adultes en France métropolitaine, en 2015.
Au total, 41 % des cancers chez les adultes en France en 2015 étaient attribuables à des facteurs de risque modifiables, soit environ 142 000 cas (84 000 chez les hommes et 58 000 chez les femmes). Les deux causes principales étaient le tabagisme (20 %) et l’alcool (8 %), aussi bien chez les hommes que chez les femmes. La troisième cause était, chez les hommes, l’alimentation (5,7 %) et chez les femmes le surpoids et l’obésité (6,8 %).
Télécharger l’article

54321
(0 votes. Average 0 of 5)