Plus de 45 heures/semaine = risque de diabète chez les femmes

Selon cette étude publiée la revue BMJ Diabetes Research & Care, le fait de travailler 45 heures ou plus par semaine serait lié à un risque accru de diabète chez les femmes.
L’étude, qui a suivi 7 065 travailleurs âgés de 35 à 74 ans entre 2003 et 2015, n’a pas mis en évidence une augmentation du risque de diabète chez les hommes en relation avec le temps de travail hebdomadaire. En revanche chez les femmes qui travaillaient 45 heures ou plus par semaine, le risque était beaucoup plus élevé (63 %) que chez celles qui travaillaient entre 35 et 40 heures.
Source (en anglais)

Vous quittez le site de l'ISTF.

Merci de votre visite. Notre site propose des liens vers d'autres sites ou organisations afin d'approfondir votre information. Ces liens figurent à titre informatif et le contenu des sites liés n'engage en rien l'ISTF. En quittant notre site, vous serez soumis aux conditions d'utilisation respectives de chacun des sites.

Vous allez être redirigé vers

Cliquez sur le lien ce-dessus pour accepter, ou Annulez