Rendez-vous médicaux : la grande disparité

Selon cette enquête publiée par la direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), il existe aujourd’hui en France une importante disparité d’accès selon les spécialités médicales.
Pour prendre rendez-vous chez l’ophtalmologue ou le dermatologue, il faut se montrer patient : dans 50 % des cas l’attente sera de plus de 7 semaines et dans 10 % jusqu’à 6 mois pour une consultation ophtalmologique.
Sans grande surprise, il est plus rapide de consulter un médecin généraliste (en moins de 2 jours dans 50 % des cas) ou un pédiatre que des spécialistes. Toutefois, les délais se raccourcissent si le patient présente des symptômes qui apparaissent ou s’aggravent : 50 % des patients trouve alors un rendez-vous le jour même chez le généraliste, ou en moins de huit jours chez le dentiste. En revanche, même en cas d’urgence, il faudra toujours attendre 34 jours en moyenne pour consulter un dermatologue.
En savoir plus
Télécharger l’étude

Vous quittez le site de l'ISTF.

Merci de votre visite. Notre site propose des liens vers d'autres sites ou organisations afin d'approfondir votre information. Ces liens figurent à titre informatif et le contenu des sites liés n'engage en rien l'ISTF. En quittant notre site, vous serez soumis aux conditions d'utilisation respectives de chacun des sites.

Vous allez être redirigé vers

Cliquez sur le lien ce-dessus pour accepter, ou Annulez