Sous-reconnaissance importante des cancers professionnels en Europe

Le rapport d’Eurogip qui vient d’être publié présente une analyse de la reconnaissance des cancers professionnels dans neuf pays européens (Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Finlande, France, Italie, Suède et Suisse).
Il examine également les dispositifs de repérage des cancers professionnels notamment à travers la surveillance de la santé des salariés ayant été exposées à des agents cancérigènes au cours de leurs activités professionnelles passées.
Le rapport souligne qu’entre 2005 et 2016 peu de progrès ont été accomplis et que La sous-reconnaissance des cancers professionnels restant importante, elle constitue un frein considérable à la prévention. Il est à noter que seules l’Allemagne et l’Autriche enregistrent des progrès réels sur cette période de douze ans.
Télécharger le rapport

54321
(0 votes. Average 0 of 5)