Covid-19 : tous sous antidépresseurs !

Selon cet article qui vient d’être publié dans le Journal of the American Medical Association, un antidépresseur bien connu, la fluvoxamine, pourrait prévenir et réduire le nombre des formes graves de la maladie.
L’étude en double-aveugle contre placebo qui a inclus 152 patients, a mis en évidence qu’aucun de ceux qui prenaient de la fluvoxamine, et suivis pendant 15 jours, n’ont montré de détérioration de leur fonction respiratoire alors que dans le groupe placebo 8,3 % des patients ont dû être hospitalisés pour des périodes de 4 à 21 jours (1 patient ayant même dû être intubé et ventilé).
Les auteurs concluent que malgré la taille réduite de l’échantillon, leurs résultats, statistiquement significatifs, montrent que la fluvoxamine, médicament bien connu, disponible et pas cher, pourrait avoir le potentiel de réduire le risque d’hospitalisation chez les patients atteints de la Covid-19.
Des études cliniques de plus grande ampleur devraient donc suivre bientôt.
Source (en anglais)