L'épuisement professionnel des chefs d'entreprises

Dédié à la santé des travailleurs non-salariés, l’Observatoire Amarok vient de présenter le deuxième volet d’une enquête nationale Covid-19 : “Entrepreneuriat français, relance économique et vaccination”.
L’épuisement professionnel (burnout) est une menace pour toute profession. Les dirigeants de PME n’échappent pas à ce phénomène. En outre, la crise de Covid-19 peut présenter des risques supplémentaires pour les entrepreneurs (dirigeants et propriétaires d’entreprise), d’autant plus que cette population est plus âgée et travaille plus longtemps que les salariés et qu’elle est plus sensible à l’économie du fait de son engagement patrimonial.
Les points clés du rapport quant à l’état de santé des chefs d’entreprises :

  • Un niveau d’épuisement élevé jamais observé.
  • Une fatigue élevée à un niveau record.
  • L’émergence inédite d’un syndrome d’empêchement, mis en évidence lors du premier confinement, persiste, surtout à cause du niveau élevé du sentiment d’impuissance.
  • Le sentiment d’impuissance est associée à une vigilance entrepreneuriale atrophiée.
  • Une propension à la vaccination qui est fonction de l’âge, de la probabilité de maladie grave, de l’engagement patrimonial et de la responsabilité sociale en termes d’emplois.

Télécharger le rapport