Consommation de substances psychoactives et milieu professionnel

Santé publique France vient de publier les résultats de son Baromètre santé consacré à la consommation de substances psychoactives en milieu professionnel. Il vise à mettre à jour les données observées en 2010.
L’étude a été réalisée à partir d’un échantillon de plus de 25 000 personnes dont 14 604 personnes de 18-64 ans exerçant une activité professionnelle.
L’analyse des données permet de constater qu’il existe de fortes disparités entre secteurs d’activité concernant la consommation de substances psychoactives.
En particulier :

  • Parmi les hommes actifs occupés des secteurs agriculture, sylviculture et pêche, construction et activités immobilières, la consommation déclarée de drogues licites (tabac et alcool) est plus fréquente par rapport à la moyenne.
  • Parmi l’ensemble des actifs occupés (hommes et femmes) des secteurs hébergement et restauration, et arts, spectacles et activités récréatives, la consommation déclarée de drogues licites et illicites est plus fréquente par rapport à la moyenne.
  • Parmi les personnes en emploi, 12 % (14 % des hommes et 9 % des femmes) déclarent que la consommation d’alcool au travail fait partie de la culture de leur milieu professionnel.
  • Mais 89 % des hommes et 95 % des femmes ont déclaré ne jamais consommer d’alcool sur le temps de travail (hors repas et pots).

Télécharger l’étude