TMS : souris et autres dispositifs de pointage

La souris est un élément standard d’un poste de travail informatisé. Les utilisateurs d’ordinateurs utilisent la souris presque trois fois plus que le clavier. Puisque les taux d’exposition sont élevés, améliorer la posture du membre supérieur tout en utilisant une souris d’ordinateur est très important.
Comme la plupart des salariés utilisant une souris au travail doivent simultanément se servir du clavier de l’ordinateur, l’emploi régulier d’une souris implique des positions stationnaires, et des petits mouvements répétitifs des mêmes petits muscles encore et encore, pendant de longues périodes. Ces facteurs peuvent engendrer un inconfort, de la douleur et des troubles musculo-squelettiques liés au travail (TMS).
Pour limiter ces risques, agir sur les conditions et l’environnement de travail est essentiel, tout comme proposer du matériel adapté à l’activité et aux caractéristiques de chaque salarié.
Comme pour le siège, le bureau, l’écran ou le clavier, plusieurs modèles de souris et de nombreuses alternatives existent.
Ce nouveau guide l’Irns vous aidera à choisir un dispositif de pointage adapté, afin d’éviter l’apparition des TMS au niveau du membre supérieur.
Télécharger le guide