Discussion sans masque = Covid-19 en 5 mn

Selon cet article qui vient de paraître dans les Proceedings of the National Academy of Sciences, si deux individus, dont un est infecté par le SARS-CoV-2, discutent sans masque, mais en gardant leur distance (3 mètres), dans 90 % des cas le deuxième sera lui aussi contaminé au bout de cinq minutes.
Les auteurs précisent toutefois que pour mener à bien leurs expériences, ils ont dû faire des choix qui ne reflètent pas forcément des situations réelles et que dans la vraie vie la probabilité d’infection soit certainement inférieure.
L’étude a également testé la même configuration (2 individus discutant ensemble et dont l’un est infecté) avec port de masque (chirurgical ou FFP2) :

  • Si les deux interlocuteurs portent un masque chirurgical, le risque maximal d’être infecté par le coronavirus est de 30 % au bout d’une heure.
  • Ce risque n’est que de 0,4 % si les deux interlocuteurs portent un masque FFP2.
  • Si l’individu non infecté est le seul à être protégé par un masque chirurgical et placé à environ 1,5 mètre de l’autre, le risque maximal d’être infecté est de 90 % après 30 minutes de discussion.
  • Ce risque est de 20 % au bout d’une heure pour un masque FFP2.
  • Si les masques sont mal ajustés sur le côté du visage ou au niveau du nez, le risque d’être infecté augmente de 4 %.
  • Si les masques sont bien ajustés, ce risque est d’environ 10 % au bout de 20 minutes.

Les auteurs concluent encore et encore et encore et encore une fois à l’impérieuse nécessité de porter un masque durant la pandémie.
Source (en anglais)