Travailleurs de nuit, ne mangez que le jour

Selon cet article paru dans la revue Science Advances, pour tout ceux qui travaillent la nuit ou en quarts, prendre ses repas seulement le jour permet d’en réduire les risques pour la santé.
L’étude s’est basée sur 19 jeunes participants en bonne santé assignés au hasard à un protocole contrôlé de 14 jours imitant des conditions de travail de nuit avec 2 horaires de repas : un groupe mangeait pendant la nuit et l’autre ne mangeait que le jour.
Les résultats ont mis en évidence que :

  • Manger la nuit augmente encore les niveaux de glucose, un facteur de risque direct de diabète.
  • Prendre ses repas et limiter leur plage horaire à la journée permet de contrer cet effet.
  • Les niveaux de glucose moyens des participants qui mangeaient la nuit ont augmenté de 6,4 % pendant le travail de nuit simulé, ceux des participants qui mangeaient pendant la journée n’ont pas augmenté du tout.

Les auteurs concluent que l’alimentation diurne a donc des effets bénéfiques sur les niveaux de glucose en cas de travail de nuit.
Source (en anglais)