La cigarette électronique pourrait aider 50 000 fumeurs à arrêter chaque année

Selon un article publié dans la revue Addiction, les cigarettes électroniques pourraient aider chaque année plus de 50 000 fumeurs à arrêter de fumer.
Tout du moins en Angleterre, pays dans lequel la commercialisation des cigarettes électronique est strictement contrôlée et où elles restent très peu utilisées par les non-fumeurs alors que des millions de fumeurs les utilisent pour essayer d’arrêter de fumer.
L’étude, financée par The Institute of Cancer Research, a suivi entre 2006 et 2017 un échantillon de 50 498 fumeurs et a évalué le lien entre utilisation de cigarettes électroniques au cours de tentatives d’arrêt du tabac, le taux global d’arrêt, le taux de réussite et la consommation moyenne de cigarettes.
Les auteurs concluent que si les cigarettes électroniques constituent un moyen efficace pour arrêter de fumer, leur impact à long terme n’étant pas complètement connu, leur utilisation doit rester déconseillée aux non-fumeurs.
Source (en anglais)